RÉTROSPECTIVE ÉRIC ROHMER | GUERRE AUX DÉMOLISSEURS, ROHMER CONTRE LES ARCHITECTES ?

Date de l’événement

Mardi 9 juillet 2019
à 20h15

Description

« Y’a des types qui flinguent des mômes parce qu’ils ont un peu crié, moi c’est les architectes ! », déclare Marc Rossignol (Fabrice Luchini) dans L’Arbre, le maire et la médiathèque. Se ferait-il ainsi le porte-parole du cinéaste ? Éric Rohmer était profondément attaché au Vieux Paris, mais il se passionnait aussi pour les grands projets urbanistique de son temps, en particulier la création des villes nouvelles ! Depuis Hérouville- Saint-Clair, retour en images sur un paradoxe.

Pour marquer la fin de la Rétrospective Éric Rohmer, projection du film L’Arbre, le maire et la médiathèque suivie d’une conférence d’Anouk Phéline, ancienne élève de l’ENS Ulm et doctorante en histoire du cinéma à l’Université PSL (SACRe). Conçue comme une promenade à travers l’imaginaire cartographique du cinéaste, la présentation d’Anouk Phéline fait écho à l’un des principaux thèmes du film : la guerre aux démolisseurs, en convoquant de nombreux documents d’archives issus des fonds de l’IMEC et de la Cinémathèque française, ainsi que les documentaires sur l’architecture réalisés par Rohmer pour la télévision.

Source de l’image : Plan d’Andriveau-Goujon tiré de « Plans de Paris : Histoire d’une capitale », Pierre Pinon (c) BNF / D. R.  

Agenda Programme complet